Répondre au sujet Page 1 sur 1
Dans le train (histoire vécue) en 1 seule partie
Auteur Message
Répondre en citant
Message Dans le train (histoire vécue) en 1 seule partie 
Un trajet de 200 km en train est toujours ennuyeux, c'est long, il fait un peu chaud dans un train bombé, si je me souviens ben, c'était l'été 1995, j'avais pfff 21 ans de moins .. ouais donc, j'avais 20 ans. J'avais fumé un gros joint je me souviens, un truc de tueur en prévision des 2h30 de voyage qui m'attendait.. j'étais défoncé ... la belle vie en définitive.


J'étais tellement "commateux" que je comptais bien ******* durant le trajet, je fermais déjà un peu les yeux, lorsqu'une femme de 35/40 ans me regarda .. moi? .. elle me regardait moi? .. je relevais mon buste déjà affalé pour faire "bonne figure" .. j'ai yeuxté rapidement à ma droite et à ma gauche .. elle me regardait bien moi, et rien que moi, elle me déshabillait du regard même .. Elle devait être assise à 2 ou 3 rangs en face de moi, Brune aux yeux verts, pas vraiment belle mais pas moche non plus, elle portait un tee shirt blanc, un short en jean bleu et des tongues noires .. mais bon trop vieille pour moi, elle avait quasiment 2 fois mon âge.


(Précsion importante < Nous étions en 1995 et internet n"existait pas encore, The 'Cougar ' Phénomène n'était pas public et ignoré; Bien que le concept d'une femme mûre attirée par des jeunes hommes pouvait exister)


Quand soudain, elle se leva et quitta le wagon vers l'arrière sans me quitter du regard...

Je me souviens d'avoir été beaucoup trop curieux pour rester assis plus longtemps, pas exité juste curieux; Une fois debout, j'ai pensé à mon sac, mes affaires dedans, j'ai demandé à une personne avec un visage sérieux de garder un oeil dessus .. et je me dirigea vers l'arrière du train .. Le train était vraiment plein en cette période estivale, et plus je m'éloignais de ma place, plus je me disais que j'avais probablement rêvé et que c'était ridicule.

Arrivé dans l'espèce d'espace entre 2 wagons, elle était là, un sourire de satisfaction (heureuse que je me sois bougé le cul, ou contente que je sois tombé dans le piège?) .. Elle s'approcha de moi, me pris délicatement au poignet et me demanda "Où vas tu?" et "Je m'appele Christelle" .. Je me souviens d'avoir répondu "Franck" et "Je rentre chez moi à Pau" .. Pendant tout le temps, elle garda sa main autour de mon poignet comme pour avoir un pouvoir sur moi .. et là directement, elle m'embrassa dans le cou en disant " Bon! on a le temps" .. elle regarda le wagon pour voir si on ne la regardait pas; les gens avaient le dos tourné et ne nous calculaient pas .. Tout en continuant ses baisers dans le cou, elle m'entraina vers les WC. Elle referma la porte derrière nous, elle continua à m'embrasser mais sur la bouche cette fois, en me faisant signe de retirer mon tee-shirt. A peine mon tee-shirt enlevé, elle embrassa langoureusement mon ventre puis plus vigoureusement mes pectoraux insistant sur mes tétons avec sa langue .. J'étais surpris par une telle fougue, je me pouvais rien tenter à part répondre à ses baisers par des baisers, j'étais même sans doute un peu pathétique .. elle prit ma main et la colla sur son sein .. j'avais une demie molle .. quand soudain! La poignée des toilettes se clenche .. Vu le monde dans le train, cela n'aurait pas dû m'étonner mais pas maintenant merde!

Enfin bon, la porte était verouillée et on était habillés, juste mon tee shirt à remettre et hop on sort! .. 2 minutes plus tard, pas un bruit dans l'inter-wagon .. on sort rapidement, et elle me dit "Encore!" avec une voix exitée et un regard plein de "sexe" .. et me tira encore par le poignet plus loin dans le train à travers les wagons.

J'avais été tellement chauffé par cette femme que je ne pensais qu'à la lui mettre .. L'expression "Avoir une bite dans la tête" prenait alors tout son sens; Sur le chemin pour trouver un endroit plus tranquille, il fallait que le train déraille pour attirer mon attention sur autre chose .. J'étais aussi bien décidé à être plus entreprenant.

On arriva plus loin à des toilettes pour handicapés à peine plus spatieuses .. Aussitôt rentré dans ces WC, elle déboutonna son short en jean, le baissa, ensuite sa culotte jusqu'aux chevilles .. elle me mit les mains sur les épaules et força dessus pour m'agenouiller, je ne resistais pas; j'étais face à une chatte mi-tondue, j'embrassais ses lèvres gonflées, puis j'insérais ma langue et lécha goulument .. Mon dieu ce qu'elle mouillait! elle sentait le savon de Marseille mélangé à de la mouille âpre (dans un précédent Blog, je parlais des mémoires olfactives, et ce blog est de plus en plus vrai, on se souvient des odeurs longtemps après) .. je mis un doigt, puis 2, les agitant tout en me relevant pour enlever nos tee-shirts, elle avait des seins de taille moyenne mais beaux à voir avec de petits mamelons .. devenant durs une fois dans ma bouche.

J'avais une sacrée crampe dans le pantalon, elle le vit et me déboutonna .. ma queue jaillit fièrement, elle la prise dans la main en m'embrassant sur la bouche en même temps .. Un super coup cette femme! Aucun préliminaires, on ne connaissait pas, rien que du sexe dans l'urgence dans un endroit exigu et pas adapté à nos cochonneries. Je la pénétra d'un coup jusqu'à la garde, se poussant ainsi contre un espèce de lavabo, je n'avais pas de préservatif et la pensée de me faire jeter m'a effleuré, mais je pense que tout ça avait été pensé par elle dés le premier regard (peut-être même avant) .. Elle prit les fesses avec les mains pour imprimer mon mouement de va et vient et les plaquaient contre elle quand elle voulait ma bite plus profond .. elle gémissait et ses cris étouffés m'exitaient encore plus ..elle a perdu une tongue tellement je la labourais comme un beau diable .. Il fallait que je jouisse maintenant, je sortis et eu 3 jets puissants, le 1er sur le mur, le 2 eme sur sa jambe et son pied et le 3e par terre.


Elle s'appelait Christelle, durant l'été 1995 .. dans un train .. Merci ma chère




Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum